diapo 1

Trait Ardennais

La Région est le berceau de race du cheval de trait Ardennais. Ce cheval fait parti du patrimoine régional. Sans doute descendant du cheval de Solutré, l’ardennais est l’une des plus anciennes races de chevaux de trait en France. De l’époque romaine au XIXème siècle, cette population a répondu aux besoins de la guerre ou de l’agriculture. Avec la mise en place des primes races menacées et la reprise des activités de loisirs, en particulier de l’attelage, la race ardennaise reprend son développement pour le plaisir de tous. Compact, trapu, près de terre, d’une grande douceur et docilité, il demeure un cheval de trait utilisé pour certains travaux (fenaison, vigne, travaux superficiels, débardage, …). Il est aujourd’hui adapté à une large gamme d’utilisations dans la ville (calèche, entretien) dans un centre équestre (initiation à l’attelage, travaux d’écurie…), en forêt (débardage,…).

 

 

 

 

La Fédération Régionale des Eleveurs, Meneurs et Utilisateurs de Chevaux de Trait Ardennais

Cette association fédère les 3 syndicats départementaux de chevaux de trait ardennais. Elle a pour objet de promouvoir et valoriser les chevaux de trait ardennais et de développer la formation des éleveurs à l’attelage.

Pour plus d'informations, visitez le site de l'association de race du cheval de trait ardennais

Données de l'élevage de Chevaux de trait en Champagne-Ardenne
 

  • Nombre d'éleveurs : 145 en 2010
  • Nombre de juments saillies : 511 en 2010

La commune de Villers sur Suize est la première de Champagne-Ardenne à utiliser un cheval de trait ardennais pour les travaux dans la commune.

Depuis 2009, plusieurs villes ont réintroduit le cheval de trait ardennais pour la collecte des déchets. C'est le cas de plusieurs communes de l'agglomération troyenne. Le cheval de trait est également utilisé pour le travail du sol dans le vignoble champenois.



Nos Partenaires